> Fédération Aéronautique
> Aéromodélisme
> Aérostation
> Aviation à Moteur
> Fondation I comme Icare
> Parachutisme
> ULM
> Vol à Voile
> Vol Libre
> Champions 2007
> Records nationaux
> Galerie Photos

 

Cercle Luxembourgeois de Vol à Voile

Le Cercle Luxembourgeois de Vol à Voile a été fondé le 9 mars 1958. Il est issu du mouvement de la LASEL qui pratiquait le vol à voile sur un terrain à Reichlange. Le grand désavantage de la LASEL était la limite d'âge de 27 ans qui limitait la durée d'affiliation. Un groupe de 20 amateurs de vol à voile ont décidé de fonder une association sans but lucrative pour pouvoir continuer à exercer le sport au delà de la limite de 27 ans. Le premier Président était Monsieur Jos Wohlfart, membre de la Chambre des Députés et le premier moniteur Monsieur Fernand Hary.

Par suite de difficultés avec les propriétaires du terrain de Reichlange, l'association a exercé ses activités au début au terrain de Basse Yutz a proximité de Thionville (F). En 1963 elle a trouvé un terrain a proximité de Reckange (Mersch). Le terrain fut aménagé, des hangars simples construits et l'activité de vol à voile était de retour à Luxembourg. L'expérience du passé avait rendu les membres pessimistes et on ne s'attendait pas à rester longtemps à Reckange. En effet en 1970 il fallait déménager avec hangars et planeurs en Belgique à La Tour.

En 1973 le CLVV est revenu à Luxembourg et s'est établi à Useldange. En 1978 le déménagement était à nouveau à l'ordre du jour. Cette fois ci les responsables du CLVV se sont adressé aux Ministre des Sports Monsieur Emile Krieps. Monsieur Le Ministre a réussi à convaincre les responsables que l'activité de vol à voile devait être soutenue et en un temps record l'Etat a acquis les terrains à Useldange, confiant l'exploitaion au CLVV.

L'association avait maintenant une base définitive pour exercer ses activités. Monsieur le Ministre Emile Krieps est encore une fois intervenu en faveur du CLVV quand il s'est agi d'acquérir des parachutes. Jusqu'à ce moment les vols étaient effectués sans parachute de secours dont le prix d'acquisition dépassait les limites du budget de la jeune association. Avec les nouveaux parachutes les membres du CLVV étaient en mesure de participer à des compétitions internationales.

Début de Page