o LAR
> Police Grand Ducale
> Armée Luxembourgeoise

 

 

Luxembourg Air Rescue

LAR est une organisation privée, à but purement humanitaire, Lear Jet LAR dont l’objet est de sauver des vies humaines et de préserver la vie de personnes en détresse, tant au Luxembourg qu’à l’étranger, par le biais d’hélicoptères de sauvetage et d’avions sanitaires en appliquant des hauts standards de sécurité et de qualité. Depuis sa fondation en 1988, LAR a effectué plus de 13.000 interventions.

Les activités de LAR comprennent:

Histoire de LAR

Il n’existait pas de sauvetage aérien jusqu’en 1988. Bien que le Gouvernement Luxembourgeois ait eu un accord avec certaines organisations de sauvetage limitrophes qui permettaient le recours d’un hélicoptère de sauvetage, cela ne valait que pour des missions inter-hospitalières entre le Luxembourg et l’étranger. Des missions primaires n’existaient pas. Une poignée de pompiers, qui souhaitaient arriver plus rapidement sur le lieu d’un accident afin de sauver plus de vies humaines s’engageaient dès 1988 pour l’acquisition d’un hélicoptère. Contre beaucoup de résistances ils ont fondé l’association «Luxembourg Air Rescue» ». M. Siegfried Steiger, fondateur de la «Deutsche Rettungsflugwacht», qui était prêt à aider les Luxembourgeois, leur louait un de ses hélicoptères, une Bell Long Ranger ainsi que son équipage. Une vieille tente mise à l’écart par l’armée servait de hangar et une vieille caravane servait de bureau. En mars 1989, l’hélicoptère a enfin été mis en service. Hélicoptère LAR

Le 15 juin 1989, LAR était reconnue comme organisation d’utilité publique. Un milliaire dans la jeune histoire de LAR, qui ne pouvait toujours pas voler des missions primaires. En novembre 1991, après de longues négociations avec le Gouvernement, LAR fut enfin intégrée dans le système SAMU. Pour des raisons de sécurité, les médecins du SAMU insistaient sur un hélicoptère à 2 turbines. Celui-ci fut loué chez la DRF et les coûts se triplaient ainsi. En 1995 LAR est mis sous le patronage du Grand-Duc héritier Henri. La même année, LAR prend un deuxième hélicoptère en location et à partir de 1996, une deuxième base fut ouverte à l’hôpital St Louis à Ettelbruck. Dorénavant, le Luxembourg compte parmi les pays ayant la couverture la plus dense et généralisée en hélicoptères.

Suite aux nouvelles réglementations internationales JAR-OPS, LAR a dû prendre en service 2 hélicoptères modernes de la catégorie A. LAR a osé et a fait un leasing de 2 hélicoptères de la marque McDonnell Douglas  du type MD 900 Explorer. LAR était le premier opérateur dans toute l’Europe à mettre en service un hélicoptère de ce type. Cet hélicoptère se caractérise par une révolution technique: en effet, il fonctionne sans hélice de queue – contrôlé par un jet d’air, qui sort de l’arrière. Ainsi les manœuvres de décollage et d’atterrissage sont très sécurisées, étant donné qu’il n’y a plus le danger que l’hélice de queue heurte un objet ou prenne dégât. Par ailleurs, le MD 900 est particulièrement silencieux et vibre très peu. L’équipement médical à l’intérieur des 2 hélicoptères est identique à celui des ambulances SAMU et est donc échangeable.

Afin de prendre encore mieux en charge ses membres, LAR a décidé en 1998 de prendre en leasing un avion sanitaire. A partir de ce moment, des blessés ou malades pouvaient être rapatriés de l’étranger. L’avion, un Mitsubishi MU2 est équipé pour le transport de patients ayant besoin de soins intensifs. LAR vole beaucoup de missions à l’étranger et c’est pourquoi elle agrandit sa flotte en 2000 par un Lear jet 35A, un long courrier particulièrement rapide et équipé médicalement de manière ultramoderne. Dorénavant, des rapatriements mondiaux peuvent être entrepris au compte de LAR avec sa propre équipe et sous des conditions optimales.Hélicoptère LAR

Certifié ISO 9001 en juillet 2002, la «success story» de LAR continue. Elle se porte garant pour une sécurité et qualité contrôlée et donc optimale dans l’intérêt des patients.

Aujourd'hui en 2008, la flotte de Luxembourg Air Rescue comprend quatre hélicoptères plus un en commande (qui va arriver en septembre 2008 pour porter le nombre total à cinq) et 3 Learjet 35A. Etant la plus grande association sans but lucratif au Luxembourg en terme de membres (plus de 173.000 membres fin février 2008), LAR occupe plus de 80 personnes à temps plein et est le 3ème opérateur d'aéronefs au Luxembourg.

Sa vision est d'être parmi les meilleurs en termes de sauvetage aérien et de rapatriement médical pour le bien de ses membres et de ses patients.

Texte et images © LAR asbl

Adresse du site web de LAR www.lar.lu

Galerie Photos LAR

Haut de page