LuxairGroup
> Cargolux
> Compagnies du Présent
o Compagnies du Passé
> Accueil Compagnies du Passé
> Compagnies Cargo
> Professions du Présent
> Femmes Pilotes
> Professions du Passé
> Galerie Photos

 

 

Compagnies aériennes à Luxembourg du passé

Icelandic Airlines Loftleidir a été fondée le 10 mars 1944. Les premiers vols transatlantiques ont eu lieu en 1947 vers Copenhague et en 1948 vers New York. Début des années 1950 le gouvernement islandais a reformé les dispositions relatives aux vols intérieurs et à partir de 1952 Icelandic Loftleidir s'est spécialisé sur les vols vers l'Etranger. Les avions dont disposait la compagnie, des DC-4 Skymaster et DC-6 étaient cependant plus lents que ceux de la concurrence. La compensation était l'offre d'un service à bord de première classe et des prix défiant toute concurrence. La compagnie n'était pas membre de l'IATA tout en respectant les consignes de cette dernière. Le Business Plan était un succès gràce au nombreux passagers qui profitaient des prix attrayants et ceux qui ne pouvaient se permettre un billet d'une grande compagnie.

A Luxembourg Icelandair s'est installée en 1955, elle était la première de deux compagnies offrant des vols transatlantiques bon marché au départ de Luxembourg avec escale à Reykjavik, Islande. La situation centrale en Europe de Luxembourg lui a conféré un avantage par rapport aux autres destinations tels Oslo, Helsinki, Copenhague et Hambourg. Au début le Skymaster faisait escale à Oslo puis Glasgow sur la ligne Luxembourg Reykjavik New York, la durée du vol était de 23 heures. Pendant 37 ans, dès 1955, M. Einar Aakran représentait la compagnie à Luxembourg. En 1955 il arrive à Luxembourg pour obtenir les autorisations nécessaires et mettre en place la structure nécessaire. Les premières années étaient difficiles avec Sabena comme seul concurrent à Bruxelles. Sabena effectuait le vol à New York avec des DC-6 en 18 heures pour un supplément de dix Dollars. Loftleidir n'effectuait par suite pas de vols en hiver et durant 1958 aucun vol. La mise en service des DC-6B début des années 1960, de Canadair CL-44 en 1964 et le changement de la politique de prix en 1962 ont permis de prendre l'envol. Le prix d'un billet Loftleidir se situait maintenant 200 Dollars en dessous du prix de la concurrence. Une campagne publicitaire judicieuse a permis d'attirer des passagers de tous les coins de l'Europe.

Dans les années 1970 l'ère des jets commence pour Loftleidir avec la mise en service de McDonnell Douglas DC-8 et plus tard le DC-10. Pendant plusieurs mois la compagnie ne pouvait mettre en service les DC-10 après les accidents de ce type d'avion qui ont nécessité une révision totale de l'avion par le constructeur avant la re-certification par la FAA. La politique "Open Skys" du Président américain Jimmy Carter (1977 - 1981), qui avait déclanché une guerre de prix pour le trafic sur l'Atlantique du Nord, et la crise économique en Islande mettait à nouveau en péril le futur de la compagnie aérienne en 1980. Gràce aux aides financières temporaires des gouvernements luxembourgeois et islandais la compagnie a survécu la crise.

En 1979 Loftleidir rachète International Air Bahama, une compagnie qui durant les années 1970 reliait Luxembourg à Nassau, ouvrant ainsi une liaison bon marché vers le sud des Etats Unis. La compagnie absorbe les effectif de International Air Bahama et change son nom en "Icelandair". Les années 1980 ont vu un accroissement continu du nombre de passagers. De nouvelles destinations s'ajoutent à New York, tels Chicago, Orlando, Boston, Detroit et Fort Lauderdale. L'apparition de nouvelles compagnies américaines sur le marché de l'Atlantique Nord fin des années 1990 a de nouveau fait baisser les prix et a conduit à la suppression de destinations aux Etats Unis. Icelandair a réagi avec la mise en service de Boeing 757 et l'introduction de la Saga Business Class.

Einar Aakran prend sa retraite en 1992 et Icelandair Luxembourg n'a plus de défense quand la direction générale décide d'abandonner Luxembourg au profit d'autres "aérodromes à coûts réduits". Bien que le nombre de passagers dans les années 1990 dépassait le nombre de 100.000 Icelandair annonce en août 1998 la fin des vols au départ de Luxembourg.